AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Ciaran (uc)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ciaran O'Reiley
Pauvre âme maudite
Ciaran O'Reiley

Messages : 1
Date d'inscription : 25/12/2016
Lié à : je sais pas.

Ciaran (uc) Empty
MessageSujet: Ciaran (uc)   Ciaran (uc) Icon_minitimeDim 28 Jan - 21:51


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ciaran O'Reiley

Salut vous ! Moi c'est Ciaran, néanmoins tu peux m'appeler Ciaran ça ira très bien merci et je suis un félin et je suis STATUT dans ce clan. En effet je suis né(e) au cratère sur GAIA/NESSIAH et j'ai 20 ans en apparence, mais j'ai réellement 20.
En tant que membre du clan des félins j'ai des capacités dans le domaine VOTRE PREMIER TALENT, mais je me débrouille tout aussi bien avec SECOND TALENT. Mes capacités me permette de me transformer en panthère noire
Pour finir, il se trouve que je suis absolument pas intéressé pour le moment.
Le nom de mon/ma lié(e) est jean haie pas

CARACTÈRE
Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour....♫ ❧
Ciaran est quelqu'un de gentil, dans la mesure où vous ne venez pas trop le faire chier, si vraiment vous insister et qu'il n'a pas envie, vous risquez fort de vous prendre un coup de dents malencontreux. Il a tendance à agir à l'instinct, sans réellement réfléchir. Il a aussi une tendance très importante à penser que peu importe la situation, il sera capable de se débrouiller tout seul. C’est quelqu'un de solitaire, il ne fuit pas la compagnie des autres, mais ne la recherche pas non plus. Il fait sa vie, et ne s'intéresse pas réellement à celle des personnes qui l'entourent. C'est un peu comme si tout à chacun lui était indifférent. D'un autre côté, si quelqu'un tente de l'approcher, il n'ira pas non plus le repousser.
Ciaran vit au jour le jour, sans s'intéresser à ce que pourra lui apporter le futur à l'avance. Il pense que tout savoir, tout prévoir à l'avance, enlève du piquant à la vie. Sur ce point Ciaran est un peu spécial, en effet sa principale crainte et son principal espoir sont les mêmes ... L'idée qu'il puisse se retrouver lié à quelqu'un l'intrigue et l'effraie en même temps. Un peu comme lorsque l'on goute quelque chose que l'on ne connait pas, c'est intriguant mais on se demande toujours si l'on va aimer ça. Bof, pour avoir des objectifs il faut s'intéresser au futur, ce qui n'est pas réellement le cas de notre félin. S'il devait se définir un objectif, ça serait de trouver le moyen de conserver sa liberté et son libre arbitre pour toujours.


PHYSIQUE
Une petite phrase ❧
VOTRE TEXTE ICI


C'EST QUOI TON HISTOIRE ?
C'est l'histoire de la vie ~♫ ❧
Je n’ai jamais été très doué pour parler de moi, il faut dire que mon histoire n’a rien de très intéressant, ni de particulier. Je suis né il y a une vingtaine d’années … ou peut être un peu plus, j’avoue que je ne m’en souviens pas exactement. C’est peut être idiot, mais je n’ai jamais pris la peine de compter en fait. Ce n’est pas comme si le temps avait une réelle importance pour moi. Pourquoi en aurait-il puisque de toute manière j’étais condamné à passer ma vie enfermé dans ce cratère ? Mais je m’égare … je disais donc que je suis né il y a quelques années de ça, le dernier d’une portée de petites panthères. Tout fond du cratère dans lequel vivait les félins, dans une petite tanière où ne vivait que ma mère. Mon père ne venait que de temps en temps, juste pour faire son "office de mâle" comme disait ma mère. Comme elle ne trouvait pas ça étrange … et bien j'ai fini par ne pas trouver ça bizarre non plus. Enfin pas trop.  

Les odeurs, les bruits extérieurs m'ont attiré dès que j'ai eu ouvert les yeux, lutter contre la curiosité grandissante qui m'habitait devenait de plus en plus difficile, pour moi, mais aussi pour ma mère. Il faut dire qu'empêcher un chaton de quitter la tanière quand il commence à marcher ça n'est pas de tout repos. Ma première sortie, je ne suis pas prêt de l'oublier. Je l'attendais avec hâte, m'imaginant enfin pouvoir poser mes yeux de chaton sur le monde immense qui m'entourait, un monde que j'imaginais sans limite … Cette première sortie m'apprit deux choses : pour mes yeux tout neuf, tout paraissait immense, les gens, les choses que je voyais, vraiment tout … la seconde chose que je découvris, c'est que le monde dans lequel j'allais vivre était loin d'être aussi grand que ce que j'avais imaginé. Oh bien sûr qu'il me paraissait immense, mais ses limites m'apparurent bien assez vite. Limites physiques avec des endroits où je n'avais pas l'autorisation d'aller, mais aussi limites géographiques, nous étions enfermés. J'avais beau être petit, et le terrain qui s'offrait à mon regard me paraître grand, je me rendais compte de ses limites. Je fis d'autres sorties avec ma mère, puis seul avec mes frères, apprenant à chasser, à me débrouiller seul pour pouvoir survivre dans ce vase clos. Très vite, je me rendis compte que l'endroit dans lequel je me trouvais était trop petit … mais aussi qu'il fallait que je me fasse une raison, je ne pourrai pas le quitter, il fallait donc que je m'habitue à ces limites.  

Enfin, ça c'Est-ce que j'ai cru durant les premières années de ma vie. Les sorties avaient beau se multiplier, elles devenaient monotones, et puis, un jour, il se produisit un truc étrange. Le sol se mit à trembler, tout autour de nous était chamboulé, des arbres s'écroulaient, et des pierres, et puis lorsque finalement le calme revint, le paysage avait changé, oh pas autant qu'on aurait pu le croire, mais assez malgré tout. Et surtout il me fallut quelques temps pour m'en rendre compte, mais le séisme qui avait modifié le paysage, avait aussi crée une brèche dans la barrière qui nous protégeait. La catastrophe naturelle (ou pas naturelle xD) m'offrait la possibilité de quitter enfin cet endroit, de laisser ma curiosité s'épanouir.  

La seule chose qu'il me restait à faire ... c'était de prévenir ma mère et mes frères ... et partir ...

Les premiers pas que je fis à l'extérieur ressemblaient un peu à ceux que j'avais fait en sortant pour la première fois de ma tanière. Tout était beau, tout était neuf ... et tout était bien plus dangereux que dans le vase clos dans lequel j'étais né. Mais finalement, je préférai ce nouveau monde ...



derrière le miroir
Pseudo :
Âge : Je suis toujours majeure et vaccinée
Double compte : Nope
Avis sur le forum : RAS
Quelque chose à ajouter : Alors, à la base j'étais censé faire un rongeur, qui devait finir dans une cage avec une roue (HEIN MIKA), mais en fait j'ai un peu la flemme de créer un nouveau perso alors que j'ai Nelym que j'aimais beaucoup très fort et qui ne demande qu'à grandir pour sortir de son état de bébé félin. Du coup je vais faire des petites modifs pour que ça colle et hop ! (Le Mika en question vient de dire "Mika il va faire ube cage ave  un grattoir que pour lui XD" vala, vala)
Code :
Texte

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
codage par Kuru-sama
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ciaran (uc)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La malédiction des Âmes :: Les Archives Sacrées :: Les registres des clans-
Sauter vers: